[fusion_builder_container admin_label= »History of GSTC » type= »legacy » hundred_percent= »no » hundred_percent_height= »no » hundred_percent_height_scroll= »no » align_content= »stretch » flex_align_items= »flex-start » flex_justify_content= »flex-start » hundred_percent_height_center_content= »yes » equal_height_columns= »no » container_tag= »div » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » status= »published » border_style= »solid » padding_top= »10px » padding_bottom= »10px » box_shadow= »no » box_shadow_blur= »0″ box_shadow_spread= »0″ gradient_start_position= »0″ gradient_end_position= »100″ gradient_type= »linear » radial_direction= »center center » linear_angle= »180″ background_position= »center center » background_repeat= »no-repeat » fade= »no » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_blend_mode= »none » video_aspect_ratio= »16:9″ video_loop= »yes » video_mute= »yes » absolute= »off » absolute_devices= »small,medium,large » sticky= »off » sticky_devices= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_transition_offset= »0″ scroll_offset= »0″ animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ filter_hue= »0″ filter_saturation= »100″ filter_brightness= »100″ filter_contrast= »100″ filter_invert= »0″ filter_sepia= »0″ filter_opacity= »100″ filter_blur= »0″ filter_hue_hover= »0″ filter_saturation_hover= »100″ filter_brightness_hover= »100″ filter_contrast_hover= »100″ filter_invert_hover= »0″ filter_sepia_hover= »0″ filter_opacity_hover= »100″ filter_blur_hover= »0″][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ layout= »1_1″ background_position= »left top » background_color= » » border_color= » » border_style= »solid » border_position= »all » spacing= »yes » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » padding_top= » » padding_right= » » padding_bottom= » » padding_left= » » margin_top= »0px » margin_bottom= »0px » class= » » id= » » animation_type= » » animation_speed= »0.3″ animation_direction= »left » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » center_content= »no » last= »true » min_height= » » hover_type= »none » link= » » border_sizes_top= » » border_sizes_bottom= » » border_sizes_left= » » border_sizes_right= » » first= »true » type= »1_1″][fusion_text columns= » » column_min_width= » » column_spacing= » » rule_style= »default » rule_size= » » rule_color= » » content_alignment_medium= » » content_alignment_small= » » content_alignment= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » font_size= » » fusion_font_family_text_font= » » fusion_font_variant_text_font= » » line_height= » » letter_spacing= » » text_color= » » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]

Histoire du GSTC

2007 – Création du Partenariat pour les Critères Mondiaux du Tourisme Durable

Une organisation nommée « Partenariat pour les Critères Mondiaux de Tourisme Durable » a été créée en 2007 en tant que coalition de 32 partenaires, initiée par Rainforest Alliance, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), la Fondation pour les Nations Unies (Fondation des Nations Unies) et l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). L’objectif était de favoriser une meilleure compréhension des pratiques de tourisme durable et l’adoption de principes universels du tourisme durable. Grâce à l’élaboration d’un ensemble de critères universels et acceptés à l’échelle mondiale, le partenariat a fait le premier pas vers la normalisation d’un langage commun pour le tourisme durable.

d’autres membres du Partenariat GSTC étaient l’American Hotel & Lodging Association (AH&LA), l’American Society of Travel Agents (ASTA), la Caribbean Alliance for Sustainable Tourism (CAST), Choice Hotels, Conde Nast Traveler, Conservation International (CI), ECOTRANS, Expedia, Inc., Federation of Tour Operators (FTO), HM Design, Hyatt Hotels and Resorts, Instituto do Hospitalidade, International Hotel & Restaurant Association (IH&RA), le Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS), l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN), la Société Kényane d’Écotourisme, le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique (SCBD), Solimar International, Sustainable Travel International (STI), Tourism Concern, Travelocity/Sabre et VISIT.

2008 – Élaboration des critères du GSTC

Sur une période de 15 mois, le Partenariat a consulté des experts en durabilité et l’industrie du tourisme et a examiné plus de 60 ensembles de certifications et de critères volontaires déjà mis en œuvre dans le monde entier. Au total, plus de 4 500 critères ont été analysés et plus de 80 000 personnes, y compris des défenseurs de l’environnement, des leaders de l’industrie, des autorités gouvernementales et des organismes des Nations Unies, ont été invitées à commenter les critères qui en ont résulté. La coalition a officiellement lancé les critères le 6 octobre de 2008, lors du Congrès Mondial de la Nature IUCN.

L’ensemble des critères de base a été organisé autour des quatre piliers du tourisme durable: (1) une planification efficace de la durabilité; (2) maximisation des avantages sociaux et économiques pour la communauté locale; (3) la réduction des impacts négatifs sur le patrimoine culturel; et 4) la réduction des impacts négatifs sur l’environnement. Il s’agissait des Critères initiaux du GSTC — des standards de durabilité pour les hôteliers et les tour-opérateurs.

Une fois les critères lancés en octobre de 2008, le Partenariat GSTC s’est concentré sur la participation de tous les parties prenantes touristiques – des acheteurs aux fournisseurs en passant par les consommateurs – à adopter les critères.

2009 – Création du Conseil de Gestion du Tourisme Durable

En 2009, le Conseil de Gestion du Tourisme Durable ([STSC pour ses sigles en anglais] Sustainable Tourism Stewardship Council) a été créé pour donner forme aux réseaux régionaux de certification qui avaient commencé à se former à partir de 2003.

Le STSC a été conçu pour améliorer la durabilité des opérations touristiques en assurant une meilleure performance environnementale et sociale, et en améliorant les avantages économiques pour les communautés locales et les entreprises certifiées dans le monde entier. L’initiative STSC a proposé l’élaboration d’un mécanisme pour accréditer les organismes de certification ou les programmes de certification en fonction de leur rendement et aider à s’assurer que la certification est effectuée de manière objective et transparente. Grâce à l’accréditation, les programmes de certification seraient en mesure de démontrer leur capacité d’entreprendre la certification et, par conséquent, de renforcer leur crédibilité auprès des consommateurs et des organisations.

Le STSC avait envisagé l’élaboration d’un « sceau d’approbation » pour les programmes répondant à ses exigences d’accréditation, à la supervision de l’accomplissement de ces exigences, l’orientation sur l’établissement et l’élaboration de nouveaux programmes de certification et la promotion du concept; et la pratique du tourisme durable auprès d’un public toujours plus large.

2010 – Le Conseil Mondial du Tourisme Durable est fusionné

Compte tenu du large chevauchement des objectifs et du rôle des Critères Mondiaux de Tourisme Durable en tant que fondement du standard d’accréditation STSC proposée, le Conseil Exécutif Temporaire du STSC et le Comité Directeur du Partenariat GSTC ont convenu que les deux efforts devraient fusionner en un seul organe – le Conseil Mondial du Tourisme Durable.

Bientôt, les dirigeants des deux organisations – le Partenariat pour les Critères Mondiaux du Tourisme Durable et le Conseil de Gestion du Tourisme Durable (Sustainable Tourism Stewardship Council [STSC]) – ont annoncé leur intention de fusionner. La Fondation des Nations Unies a facilité la fusion qui a été achevée en août 2010, formant le Conseil Mondial du Tourisme Durable (GSTC). Maintenant, le « C » dans « GSTC » fait référence au « Conseil », remplaçant la version précédente où « C » faisait référence aux « Critères ».

Lancé en 2010, le GSTC a commencé à servir d’organisme international pour favoriser la connaissance et la compréhension accrues des pratiques de tourisme durable, l’adoption de principes universels du tourisme durable et la promotion de l’accréditation, des produits et des services de tourisme durable.

La Fondation des Nations Unies a également fourni le Secrétariat jusqu’à la fin de 2012. Le PNUE a également fourni un financement important pour lancer le GSTC. Depuis décembre 2012, le GSTC est autofinancé.

2013 – Publication des Critères de Destination du GSTC

En novembre 2013, les Critères de Destination du GSTC (GSTC-D) ont été publiés, qui servent de normes de base mondiales pour la gestion des destinations touristiques et de cadre pour les normes nationales ou régionales de durabilité.

2014 – GSTC fusionne avec l’Initiative des Tour-Opérateurs (TOI)

En décembre 2014, le Conseil Mondial du Tourisme Durable (GSTC) a fusionné avec l’Initiative des Tour-Opérateurs (TOI), une organisation dirigée par de grands voyagistes engagés dans le développement durable de la chaîne de valeur. Ces énergies et ressources sont maintenant appliquées conjointement au travail de destination durable basé sur GSTC-D.

2016 – Publication des Critères de l’Industrie du GSTC

Décembre 2016 a vu la publication des Critères de l’Industrie du GSTC (GSTC-I), qui est la troisième version des Critères du GSTC depuis 2008.

2019 – Publication de la deuxième version des Critères de Destination du GSTC

Décembre 2019 a vu la publication de la version 2 des Critères de Destination GSTC (GSTC-Dv2). Le GSTC-D v2 comprend des indicateurs de rendement conçus pour fournir une orientation pour mesurer la conformité aux critères. L’application des critères aidera une destination à contribuer au Programme de développement durable à l’horizon 2030 et aux 17 Objectifs de Développement Durable (ODD). Par rapport à chacun de Critères, un ou plusieurs des 17 ODD sont identifiés, auxquels il se rapporte le plus étroitement.

2021 – GSTC devient officiellement Membre de la Communauté ISEAL

En septembre 2021, le GSTC a satisfait aux critères d’éligibilité de l’ISEAL pour devenir Membre de la Communauté ISEAL et rejoindre ainsi un groupe important d’organisations qui forment l’alliance. ISEAL plaide pour le développement et l’adoption de systèmes de durabilité crédibles et efficaces, et travaille à promouvoir les conditions de leur adoption. Les Membres d’ISEAL sont des systèmes de durabilité et des organismes d’accréditation dédiés à apporter des avantages aux gens et à la planète. GSTC consacre des années d’efforts pour adhérer aux concepts inhérents à ISEAL et les appliquer à l’industrie du voyage et du tourisme. Depuis sa création, les statuts de GSTC ont continuellement fait référence à cela, et en tant que Membre de la Communauté ISEAL, GSTC continuera d’améliorer son système.[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]